Le blog

Nicolas Marchand - A pied à la rencontre des Hommes

Read in your own language!!! Enable google translate for this website ...
Here is how

Quelques nouvelles fraiches, savoir où j'en suis, une carte de ma progression ? ... vous êtes sur la bonne page ! :)

La carte ... et les posts sont plus bas ...

Instagram - nico_and_his_world ... le 5 Juillet 2018 a 9h30 ... January 2018... It's when you take the time, close your eyes, that you start to see the world you are living in... Concentrate on anything but yourself and you'll see that you'll never be alone... #mexico #quitanaroo #wanderlust #travelphotography #travels #fromoneoceantotheother #canon7d #longwalk #hiking #nature #environment

Instagram - nico_and_his_world ... le 2 Juillet 2018 a 8h40 ... January 2018... And here I was, turning my back on the ocean, heading to the jungle, heading to a long 4 months of walk that would take me to the top of this country... Walking, smiling, discovering, learning, making new friendships, encountering a wild nature, seeing loved faces again... Because somewhere along the road, everything is possible... #mexico #quitanaroo #yucatan #jungle #caribbean #longwalk #canon7d #wanderlust #fromoneoceantotheother #nicolas-marchand.com #travelphotography #travels #adventure #fromoneoceantotheother

Holbox, environnement et boucle temporelle : Une nouvelle chronique de voyage!

Le 22 Mai 2018 à 12h36
Et voici la troisieme chronique de voyage qui va vous emmener sur l'ile de Holbox dans les Caraibes mexicains, ou j'ai pu rencontrer Sadao Perez pour parler des problemes environnementaux de l'ile et de la reserve qui l'entoure, mais ou j'ai aussi pu profiter d'une vie rythmee par le son des vagues et la beaute des couchers de soleil.

En voici le debut ...
Trois semaines que je passais dans cet environnement qu’on retrouve habituellement dans les brochures de salles d’attente. De celles qui vous font rêver avant la nouvelle que vous ne voulez pas entendre, comme une anesthésie de l’esprit au désagrément à venir. Trois semaines qui ne paraissaient pas. Trois semaines à travailler pour le camping afin de payer mon emplacement, à parler environnement, et à profiter de la vie, ici, sous le soleil, dans une mer aux reflets émeraude. Et ce soir, avec Denys, nous prenions conscience de la “loop”, de cette boucle temporelle qui nous avait attrapé et refusait de nous laisser partir. Denys est un grand gaillard, une petite armoire à glace d’Europe de l’Est. Et tous les deux, on s’entend bien...

Lire la suite

Pour me laisser vos commentaires, c'est ici !!! :)

Ce soir, mon coeur a mal...

Le 7 Mai 2018 à 22h35
Ce soir, mon coeur a mal. Ce soir, j’ai appris que j’avais perdu 2 “frères”. On s’est croisés, on a parlé, on a echange, partage une soirée, un moment, s’est raconté nos vies, nos joies, nos malheurs, a la lumière de nos lampes dans la nuit noire du fond du Chiapas. Krystof avait 37 ans, était polonais et pédalait depuis 2 ans depuis le Canada vers l’Argentine, sans un sous en poche. Son truc a Krystof, aller visiter toutes les capitales des régions qu’il traverse, et se photographier devant son capitol. "Viens Nico, on se fait une video ensemble, tu seras dans mon documentaire ! :)" Holga avait 43 ans et parcourait le monde depuis près de 5 ans. Une fois la patagonie atteinte, il prévoyait embarquer sur un bateau pour l’Afrique du Sud et remonter jusqu’en Allemagne. Il voulait plus tard se mettre à marcher, le vélo ça allait trop vite a son gout. “Oh et puis 5 ans de vélo, je commence a avoir sérieusement mal au cul ! Haha :) “ Officiellement, les deux auraient ete victimes d’un accident, officiellement. Je n’arrivais pa a les joindre … je comprends pourquoi. Ils n’etaient plus la. Cette route entre San Cristobal et Palenque est dangereuse. Tous les locaux me disaient à tour de rôle que ce sort m’attendait. Je suis passé à travers, j’ai quitté les routes principales pour m’engager dans les montagnes reculées. Eux non. Je me suis fais racketter. Ils sont morts. Il y a une version officielle, et des gens qui essaient d'établir les fais. Quoi qu’il en soit, mon petit monde pleure ce soir deux êtres au sourire sans faille, au coeur léger et dont le seul regard vous empli de la sérénité d’un monde, le leur, le nôtre.
Nous n'avions pas pris de photo avec Holgar, pcq ce n'est pas tjs nécessaire, la photo... Mais avec Kristof, nous nous étions quittés sur ces quelques images, sur un sourire, sur une accolade, deux amis qui se disent "à la prochaine".

Pour me laisser vos commentaires, c'est ici !!! :)

La photo du moment...

nico_and_his_world ... Here they were, the ones that I wanted to visit... Before my nose got stuck into some maps and that I decided to cross America on my motorcycle, on my feet, and eventually on a bicycle... #islaholbox #holbox #quitanaroo #cancun #canon7d #fromoneoceantotheother #america #travelphotography #travels #transamericanwanderings

Aidez le projet ... faites un don

Le 7 Avril 2018 à 1h29
Après les nombreux commentaires qui me sont parvenus de personnes souhaitant aider financièrement le projet, mais s'étant manifestées après la clôture du sociofinancement, je viens de mettre en place un bouton de donation via PayPal. Rien de plus simple, vous cliquez, vous indiquez le montant, et le tour est joué! :)
Pas de minimum, pas de maximum, vous contribuez à la hauteur de vos moyens, à la hauteur de vos envies.
C'est par votre générosité que cette belle aventure se réalise, et qu'ensembles nous contribuons a une meilleure compréhension des défis climatiques et environnementaux qui s'offrent à nous et aux générations futures.
Alors un grand merci à vous, et un grand merci à toutes les personnes qui ont déjà contribué au cours de la campagne de sociofinancement.

Pourquoi continuer à m'aider? Parce que l'aventure comporte ses aléas ... Parce que je me suis fais dérober une partie de mon matériel vidéo ... parce que je me suis fais prendre en embuscade au passage d'un col par un groupe de 15 hommes, et seul contre 15, à pied, les possibilités sont limitées ... donc on s'écrase, et on paie ... mais en les envoyant un peu chier quand même ... et ils retournent boire avec la tournée générale que je viens de leur offrir, forcé.
Parce que vous me permettrez dès le retour de me consacrer directement à l'écriture du livre et au montage du documentaire ...
Alors encore merci ... ;)



Voir le projet

Et quelques photos de plus ...

Le 4 Avril 2018 à 13h26
Apres cette premiere traversee des Etats-Unis en photos, en route pour le Mexique et sa petite Ile d'Holbox situee le long de la cote Caraibe ... avec un resume en images de 3 semaines de repos et de preparation a la marche qui s'en vient alors.

Voir les photos

Une nouvelle chronique de voyage!

Le 23 Mars 2018 à 12h00
Deja plus de 4 mois d'aventures, et une deuxième chronique vient compléter ces petits billets que je vous partage de temps a autre. Je vous emmène cette fois-ci a travers le Sud des Etats-Unis pour une journée d'aventures aussi "excitantes qu'exténuantes".

En voici le debut ...
“Hum bébé, tu sais comment t’y prendre!”
Lui, c’est Lupe, le copain d’Eddie. Et Eddie, c’est le mec à côté duquel je suis assis à discuter depuis une dizaine de minutes dans ce bar coloré à la population essentiellement masculine du centre d’El Paso. Cette ville, j’y mets les pieds parce que Jack y est passé. Kerouac. En transit. Seul, avec sa mère, avec Neal. Direction LA-SF, direction Mexico. A probablement noyer ses heures d’attentes dans les établissements disponibles. Alors je voulais voir à quoi elle ressemblait cette petite ville frontalière. En face, Juarez, faisant partie des dix villes mexicaines au plus haut taux de criminalité. 56 assassinats reportes par 100 000 habitants, par an... 47 fois plus qu'à Paris ou Montréal. Et après cette journée de moto aussi excitante qu’exténuante, j'avais besoin d’une bière. Rien d’exceptionnel. Une bière fraîche, et au lit...

Lire la suite

Pour me laisser vos commentaires, c'est ici !!! :)

Sylvain, le 23 Mars 2018
Salut mec dieu sait que je n'aime pas lire et pourtant j'attends toujours avec impatience de tes nouvelles et je voyage par procuration continue à nous faire autant rêver fier de toi c'est incroyable toutes les rencontres que tu as pu faire profite à fond bonne continuation à bientôt mon ami.

Et de 1200 km dans les jambes !!!

Le 22 Mars 2018 à 11h55
Quelques nouvelles après un mois silencieux ! Je viens d’arriver à San Cristobal, dans l'état du Chiappas, après à présent 1200 km de marche ! :) Après avoir traverse le Campeche, ma route m'a fait traverser quelques jours le Tabasco, où violences et narcotrafic font parti du quotidien et se ressentent dans l'atmosphère. Puis le Chiappas et le début des montagnes. Et le début des chemins reculés dans ces montagnes. Pas facile de pousser ma charette dans ces chemins détrempés parfois, glissant derrière ces 40 kg, et me blessant légèrement au dos au passage. Mais des paysages magnifiques dans une région ou je ne suis pas nécessairement le bienvenu. Des belles rencontres se font, mais on me fuis aussi, appelle les enfants et s’enferme chez soi. Le blanc qui marche n’est certes pas courant dans ces montagnes, mais de là à y voir une menace … La barbe y est peut-être pour quelque chose, peut-être pas. Dans le doute, je coupe, on verra bien.
Depuis quelques jours je me repose donc, repose mon dos, m’occupe de traiter quelques photos et d'écrire un peu (la deuxième chronique est quasiment terminée, et je commence la troisième demain). Et je profite de ce village géant qui il y a quelques mois connaissait un des plus violent séismes enregistré dans la région, dont les traces sont visibles dans les villages environnant. Mais j’ai aussi eu droit à mon premier racket. 10-15 hommes en haut d’un col a 2500 m. Pas de couteau, pas d’arme à feu, pas à avoir peur, on en voulait pas à ma personne, juste à un peu d’argent. Ça vous gâche un paysage splendide.
Je reprendrai la route dans quelques jours après une nouvelle rencontre sur l’environnement. Alors restez à l’affut pour les textes et photos qui s’en viennent ! En attendant, un petit apercu de ce dernier mois a travers la lentille de mon cellulaire.



Pour me laisser vos commentaires, c'est ici !!! :)

Omar, le 22 Mars 2018
Coucou nico ! Un grand bravo pour ce que tu fais , bon courage et bonne continuation

Du nouveau!!! Allez sur Instagram, en haut a droite de l'écran ...

Le 5 Février 2018 à 17h22
J'ai moi aussi fini par m'y mettre ... Instagram ... Donc si vous voulez voir quelques-unes des photos présentes dans la galerie accompagnées de pensées, réflexions du moment, ou de simples légendes, n'hésitez pas a cliquer sur le lien en haut à droite de l'écran, ou sur celui ci-dessous!!! :)

... Le petit truc, ici et en haut, qui ressemble à un appareil photo... :)

Sociofinancement réussi ... Et déjà 500 km de marche!!! :)

Le 2 Février 2018 à 15h06
Un grand merci a tous mes contributeurs pour m’avoir permis de concrétiser le projet de sociofinancement, et avec succès! 117% de l’objectif! Merci à vous pour votre générosité!

Et j’en profite pour vous annoncer que je viens de franchir mes 500 premiers km de marche, terminant dans peu la traversée de la Péninsule du Yucatan. Après une pause de quelques jours au cours de laquelle je vais rencontrer deux ONG environnementales, je reprendrai la route en direction cette fois-ci du Chiapas et de ses belles montagnes.

Alors en attendant de nouvelles belles photos ou écrits plus approfondis, en voici quelques-unes prises à la volée avec mon cellulaire … de quoi vous en mettre un peu sous la dent! ;)





Pour me laisser vos commentaires, c'est ici !!! :)

La premiere chronique de voyage!

Le 25 Janvier 2018 à 11h28
Apres mes premiers 300 kilometres de marche, j'ai enfin trouve un peu de temps pour commencer a vous raconter mon aventure! A saveur de problemes mecaniques et rencontres inopportunes ...
Je suis actuellement au milieu de la peninsule du Yucatan, mais je vous partage quelques evenements de ma descente de la Cote Est a moto. :)

En voici le debut ...
La campagne défile lentement dans une atmosphère d’apesanteur ou les derniers rayons de lune éclairent la brume, flottant sans but, m'enveloppant, me relâchant. Ces nuages de bas étage jouent avec moi comme un saoulard de fin de soirée qui irait mettre sa pièce pour une dernière partie de flipper. Je vogue dans un voile blanchâtre...

Lire la suite

Pour me laisser vos commentaires, c'est ici !!! :)

Eva, le 25 Janvier 2018
Génial Nico! Hâte de lire la suite! Bonne route à Suzie & toi! ;)



Bruno-Charles, le 25 Janvier 2018
Tout un pouet... poète!



Martine, le 25 Janvier 2018, "Un super bon début".
J'adore ta façon de raconter le début de ton aventure. Ça me rappelle ce que ton prof de français en 1ère t'avait dit: "tu as une plume"
Tu as de belles envolées lyriques et poétiques.
Tu as réussi à me donner quelques bouffées d'angoisse avec ton récit de ta soirée caïman. Et pourtant je savais déjà.
Sympa aussi le petit clin d'oeil à ton grand-père. Et les JO d'Atlanta à la TV chez Celia, je n'en avais pas le moindre souvenir: En 96 au retour d'Ecosse.
Continue á nous régaler de tes compte-rendus.
Bisous.

Premiers échanges avec les élèves ...

Le 4 Janvier 2018 à 21h36
Déjà deux entretiens avec les élèves du lycée professionnel Albert Bayet de Tours. Ces deux premiers échanges effectués par visioconférence ont consistés en quelques questions de leur part et des réponses beaucoup trop longues de la mienne. Le premier eu lieu dans un McDo de l’Arizona (McDo étant un des seuls endroits ou l’on est certain de trouver du WIFI a travers les Etats-Unis) a quelques encablures de la frontière mexicaine. Proximité du pays voisin qui me contraignit à planter la tente la veille au soir non pas en plein milieu du désert, mais en bordure de la ville dans un terrain désertique de la zone industrielle, ne voulant pas être délogé par les gardes frontières patrouillant sur tous les chemins. A 7h tapantes, alors qu’un groupe de seniors mexicains faisaient leur réunion tuperware matinale, les présentations avec les élèves se font quand un vieux mexicain arrive et me prend pour un de ses amis, m’envoyant un check du poing faisant se tordre de rire ses quatres compères, et les questions défilent. Je suis dans la région du grand chef indien Géronimo, alors un peu de culture ne fait pas de mal! ;) Pour la deuxième rencontre, le temps d’enfiler un débardeur, et je suis en ligne, je suis cette fois-ci sous les tropiques chez mes amis Kim et Sadao sur l’ile de Holbox. Sports pratiqués, gastronomie, racisme, culture, paysages traversés, et j’en passe et des meilleures … Les visages défilent derrière l'écran, tantôt amusés, tantôt genes, sans oublier bien sur le petit malin du coin et LA question “... mais m’sieur, sinon … elles sont bonnes les mexicaines???”

Pour me laisser vos commentaires, c'est ici !!! :)

Et une traversée de faite !

Le 4 Janvier 2018 à 19h38
Ca y est, la traversée des Etats-Unis à moto est terminée! Quebec - New Orleans - San Francisco. Deux mois de voyage et près de 8000 km de moto en cinq semaines. Des paysages qui défilent, des bris mécaniques, et la joie de rencontrer toujours la bonne personne au bon moment pour vous venir en aide. La première partie de ce voyage le long de la Cote Est fut rude et le moral bien bas a maintes reprises, jusqu'à penser abandonner la moto a New Orleans, devant l’accumulation des casses tirant mon budget vers le bas. A quoi bon traverser les Etats-Unis a moto si c’est pour ne pas pleinement en profiter? Et puis le vent tourna. “Si mercredi je n’ai toujours pas recu les pieces pour reparer, jeudi je suis dans un avion pour le Yucatan”. Mercredi midi … rien. Et puis à 14h, les pièces sont la. “Merde, je m'étais mis dans la tete que je serais sous les tropiques demain”. Après deux jours de réparations je repars les mains encore noires de cambouis, et à quelques ajustements près, plus rien ne m’arrete … si ce n’est un cable d’embrayage qui brise pour la seconde fois, un amortisseur arrière qui explose a 100 km/h sur une autoroute au milieu du désert, et mon allumeur que je dois régler tous les 500 km sous peine de voir ma batterie se décharger le temps de le dire. Cette première étape du voyage pourrait aussi se résumer a quelques noms. Steeven et Jenny, qui ont su m'accueillir suite a ma premiere casse moto et m’ont remis sur la route en un rien de temps. Scot, le mecano rustre mais au grand coeur qui trouva LE problème de la moto et me montra comment le reparer moi-meme, Thom, Bill, Feon, Jacques et Graham mes compagnons de New Orleans. Sans oublier Alex, Lupe et Eddie a El Paso, les fantastiques Joan et Dean a Tucson, et mon petit frère, Emilien, et ses amis Ivan et Rob, en compagnie desquels l'arrivée sur le Pacifique fut couronnée de moment inoubliables, dont ma première vague surfée!

Je suis a présent sur l'Île de Holbox située à la pointe de la péninsule du Yucatan, et de laquelle je partirai dans quelques jours en direction du Pacifique pour de nouvelles aventures! :) Je vous partagerai une première chronique de mes pérégrinations le long de la Cote Est avant d’enfiler mes chaussures!



Pour me laisser vos commentaires, c'est ici !!! :)